Témoignage

Glossaire

 

Anxiété

Émotion proche de la peur, sans cause évidente, présente chez tout être humain. L’anxiété est un symptôme fréquent en cas de dépression, qui se manifeste aussi bien dans le corps (boule dans la gorge, gêne pour respirer…) que dans la tête (rumination, sensation de catastrophe imminente…).

Repérer les signes précurseurs de la dépression

Apprendre à détecter les signes précurseurs d’un épisode dépressif, c’est se mettre en position d’entreprendre une démarche de soin dans les meilleurs délais et d’éviter ainsi une aggravation de la maladie.

Ces signes varient d’une personne à l’autre (chacun peut avoir ses propres signes) mais ce sont souvent les mêmes qui réapparaissent chez un même individu dans le cas de troubles récurrents (qui se répètent dans le temps).

Les signes précurseurs les plus fréquents sont :

• un changement de l’humeur (notamment une tristesse et des pleurs sans motif) ;

• une perte d’intérêt pour les activités qui font habituellement plaisir ;

• des troubles du sommeil (réveil aux petites heures du matin, sommeil non réparateur…) ;

• une anxiété de fond avec des moments plus aigus, notamment lors de situations jusqu’alors considérées comme routinières et sans danger (sortir faire les courses, par exemple) ;

• une irritabilité inhabituelle qui nécessite beaucoup d’énergie pour être contrôlée ;

• une fatigue importante ou un ralentissement des mouvements ;

• une impossibilité à agir, à accomplir les tâches quotidiennes ;

• une sensibilité exacerbée au bruit ou à l’agitation environnante ;

• des modifications inhabituelles (diminution ou augmentation) de l’appétit ;

• etc.

Savoir reconnaître ses propres signes est particulièrement utile dans le cas de troubles récurrents. Tenir un journal en notant son humeur au fil des jours est une bonne idée, pour soi-même et pour son médecin.

Haut de page