info-depression.fr

 
 

Témoignage

Blandine,
employée de banque, 53 ans

« Parler avec mon mari, ce n’était pas suffisant, j’avais besoin d’une aide à l’extérieur. C’était un psychiatre, je pensais qu’il me donnerait juste des médicaments mais il m’a aussi proposé une psychothérapie. »

Glossaire

 

Psychologues

Il a effectué cinq années de psychologie à l’université et possède un diplôme de 3e cycle (DEA, DESS ou master). Il est habilité à effectuer un bilan de personnalité à l’aide de tests et d’un questionnement approfondi. Il effectue des entretiens cliniques et peut aussi réaliser des psychothérapies. En revanche, il n’est pas médecin : il ne peut donc pas prescrire de médicaments et les séances chez un psychologue ne sont remboursées par l’Assurance maladie que dans les établissements psychiatriques publics (Centre médico-psychologiques, hôpitaux de jour…).

Qui consulter pour des traitements ?

Une fois le diagnostic posé, le médecin généraliste et/ou le psychiatre peuvent assurer eux-mêmes la prise en charge thérapeutique.

En fonction de la situation et des souhaits du patient, ils peuvent également orienter vers d’autres professionnels, des psychologues par exemple.

Le psychologue a effectué cinq années de psychologie à l’université et possède un diplôme de 3e cycle (DEA, DESS ou master). Il est habilité à effectuer un bilan de personnalité à l’aide de tests et d’un questionnement approfondi. Il effectue des entretiens cliniques et peut aussi réaliser des psychothérapies. En revanche, le psychologue n’est pas un médecin : il ne peut donc pas prescrire de médicaments et les séances chez un psychologue ne sont remboursées par l’Assurance maladie que dans les établissements publics (CMP, hôpital de jour, Centre d’accueil et de crise…).

Comme tous les professionnels de santé, le médecin généraliste, le psychiatre et le psychologue sont tenus au secret professionnel. On peut donc leur parler en toute confiance.

Haut de page